• R�duire la taille du texte
  • Taille par d�faut
  • Agrandir la taille du texte

Suivez Cap-Ergo sur FacebookPage Cap-Ergo sur Facebook

Les latrines

Le nettoyage des parties intimes à l'eau avec ou sans savon, ou avec du papier toilette dépend d'une personne à l'autre. L'ergothérapeute en mission humanitaire devra se renseigner à ce sujet afin de ne pas heurter les personnes qu'il prendra en charge et pour ne pas se mettre lui-même dans des situations délicates ! Pour l'ergothérapeute exerçant dans son pays d'origine le plus difficile sera de se rappeler qu'il existe différentes pratiques même pour les plus petits détails des A.V.J.

L'habillage/déshabillage

L'apparence physique est le reflet d'une culture, de la féminité ou la masculinité des individus, d'une situation économique, des classes sociales … La pudeur influence les tenues vestimentaires dans les différentes régions du monde ainsi que le comportement lors de cette A.V.J. Ajoutons que certains patients auront des tenues vestimentaires spécifiques pour l'intérieur et d'autres pour l'extérieur. Il en est de même pour les chaussures, il pourrait être considéré comme outrage d'entrer dans certains foyers avec les chaussures d'extérieur. Soyez vigilants lors des visites à domicile. Notons que l'islam impose la pudeur à tous ses fidèles, hommes et femmes, bien que les indications ne soient pas les mêmes.
Certains patients peuvent avoir sur eux des amulettes auxquelles il faut porter une grande attention en tant que soignant car elles ont une valeur sacrée. Les africains pourront avoir en contact avec leur corps, en permanence, des amulettes religieuses ou païennes. Et certaines personnes asiatiques pourront porter à la taille un fil de coton rouge jouant un rôle de barrière prophylactique.
Certains patients peuvent présenter des signes de beauté culturelle qui peuvent attirer l'attention et que le professionnel se doit de respecter lorsqu'il s'agit d'une protection sacrée.
Quelques exemples :

  • le point rouge entre les yeux des indiennes (peut avoir plusieurs significations : protéger des mauvais esprits, signe de prospérité ou de mariage, parfois accessoire de mode…)
  • le henné
  • les scarifications rituelles africaines (signe d'appartenance culturelle)

Les tâches ménagères

Les tâches ménagères s'effectuent de manières très différentes en fonctions des zones géographiques.
Souvent attribuées aux femmes, les tâches ménagères au sens large contribuent dans beaucoup de zones culturelles à définir le statut de celles-ci : c'est leur domaine et les hommes n'ont pas leur place ni de décision à prendre. Il s'agit en réalité d'une véritable identité, considérée comme réducteur par certains et valorisant par d'autres. Pensons à une femme handicapée qui ne pourrait plus « tenir son foyer », lors de la réadaptation il faudra l'aider à redéfinir son rôle et sa place au sein de la collectivité.